29 janvier 2018
/
admin
Catégories :
  • Accessoires et équipement Kawasaki,
  • Motos neuves,

Une Kawasaki Ninja 400 pour 2018 éligible au permis A2

kawasaki ninja 400

La toute nouvelle Kawasaki Ninja 400 arrive au mois de mars 2018. Cette sportive polyvalente vient remplacer la Ninja 300 mais avec un nouveau style et des performances en hausse. Avec ses 399 cm3, elle sera accessible avec le permis A2 pour un tarif à partir de 5 999 euros.

Une vraie Ninja

La ligne Ninja de Kawasaki séduit bon nombre de pilotes depuis 1984. La nouvelle venue, la Ninja 400, vient remplacer la Ninja 300. Accessible, facile à utiliser pour du plaisir au quotidien avec une orientation route qui n’oublie pas ses origines de pistarde, cette nouvelle Ninja est très prometteuse.

Elle conserve un design renversant propre aux Ninja, à la fois futuriste et confortable avec un gros volume de carénage.

Des ressemblances avec la Ninja 650

La nouvelle Ninja 400 fait quelques emprunts à la Ninja 650. C’est le cas de son cockpit bien conçu avec un compte-tour analogique, voyants lumineux à gauche, indicateur de rapport engagé, jauge d’essence et un écran LCD multifonctions à droite. Un double phare avant à Led fin mais offrant une parfaite visibilité est également issu de la Ninja 650.

Des performances en hausse

La nouvelle Kawasaki s’offre un tout nouveau moteur de 399 cm3. Ce bicylindre très compact de 45 ch et 38 Nm de couple à 8 000 tours est à la fois souple et prévisible. Il offre des réponses douces et un couple suffisamment abondant même à bas régime. La boîte à air plus importante participe à la hausse des performances. On passe donc des 37 ch de la 300 à 45 ch pour une moto plus légère. En effet, le poids tous pleins faits est de 168 kg.

Un nouveau châssis

La Ninja 400 s’offre un châssis tubulaire avec la même technologie que sur la H2. La rigidité est optimisée avec un montage du moteur dans le cadre. L’amortisseur arrière est réglable sur cinq positions pour modifier la rigidité et la hauteur afin de s’adapter au mieux au poids du pilote ou à la conduite en duo.

Du confort au quotidien

Si la Ninja 400 n’oublie pas ses gènes de moto de piste, ça ne l’empêche pas d’être confortable au quotidien. La position est à la fois sportive et décontractée pour tous les gabarits. Le guidon haut et les repose-pieds avancés permettent un bon contrôle. La selle fine à 786 mm permet de poser facilement les pieds au sol.

De nombreuses technologies embarquées

Kawasaki a prévu l’embrayage « Assist & Slipper » plus doux mais aussi un indicateur de conduite « éco ». L’ergo Fit est une interface permettant au pilote de faire corps avec sa moto en trouvant la position de conduite idéale. La Ninja 400 embarque bien sûr le freinage ABS.

facebooktwittergoogle_pluspinterest