16 octobre 2017
/
Access K Blog
Catégories :
  • Kawasaki,
  • Motos de légende,

Modèle de légende : Dave Simmonds H1R500

Le premier champion mondial de Kawasaki: Dave Simmonds

La H1R500 est une icône des années 60 et 70. Superpuissante et maniable, cette machine s’est rapidement imposée dans les plus grandes compétitions internationales. Entre autres, elle a remporté les championnats du monde de 1971. Puisqu’elle est très rare, les collectionneurs s’arrachent cette moto à prix d’or depuis quelques années déjà.

La moto la plus appréciée dans les années soixante

La H1R500 a été présentée par Kawasaki à l’automne 1969. Il s’agit de la première version de compétition de la 500 H1 qui a été destinée aux meilleurs pilotes américains et européens de l’époque. Pendant un temps, la H1 de Kawasaki a été surnommée la moto la plus rapide au monde et ce ne fut que justice. En effet, le moteur de 500 CC de ce deux roues délivrait une puissance de 60 chevaux, ce qui permettait à la bête de parcourir 400 mètres en seulement 13 secondes. Cette moto a bâti sa réputation grâce à sa maniabilité et sa fiabilité tant sur les routes qu’à l’intérieur des pistes de course.

Une moto spécialement conçue pour les grands amateurs de vitesse

Bien que la H1R500 soit une moto de course, son moteur a réutilisée un bon nombre de composants provenant des plus populaires roadsters de l’époque. Néanmoins, le moteur de la H1R500 présentait des innovations de taille. Notons que les modèles destinés à la compétition et pour la ville ont été conçus différemment. En effet, pour les motos destinées aux amateurs, le système de lubrification automatique a été maintenu. Ce système a été banni sur les motos de compétition, car il était très lourd, ce qui risquait de ralentir le coureur. La boîte de vitesses de la moto a complètement été redessinée. Elle a été dotée d’un mécanisme de direction bilatérale pour permettre à l’engin de s’adapter aux différents styles de conduite des pilotes.

En dépit du fait que la H1R500 soit une moto d’exception, celle-ci présentait un énorme point au niveau de son châssis. Malgré le diamètre important des tubes en acier, le châssis ne peut pas offrir à l’ensemble la rigidité structurelle nécessaire pour fluidifier la conduite. Vers la fin des années soixante-dix, la firme de Kyoto a essayé de corriger cette erreur avec la version H1RA, mais sans réel succès.

Dave Simmonds H1R500

Dave Simmonds a enfourché la H1R500 en 1970. Pour la petite histoire, ce coureur n’a pas été très satisfait de l’état du châssis de la moto, des corrections ont donc été apportées à la hâte pour répondre aux exigences de ce coureur plusieurs fois primé en grand prix.

Pourquoi la Dave Simmonds H1R500 est-elle une moto de légende ?

On ne sait pas exactement combien de Kawasaki Dave Simmonds H1R500 il reste dans le monde. Vous l’avez compris, cette moto est le Saint Graal des collectionneurs. Les rares chanceux qui ont réussi à s’en procurer parviennent à les retaper avec des pièces obtenues auprès d’autres collectionneurs. La Dave Simmonds H1R500 est très populaire en raison de son magnifique design arrondi et son aérodynamisme exceptionnel.

facebooktwittergoogle_pluspinterest